logo-herve-hamon

Biographie

Hervé Hamon est écrivain et cinéaste.

   hh_de_prsIl est né en Bretagne, à Saint-Brieuc, en 1946 et appartient donc à la génération qui a eu vingt ans en 1968.
Il a enseigné la philosophie pendant cinq ans, et obtenu un doctorat d’histoire sociale, avant de quitter l’Éducation nationale pour se consacrer à l’écriture et à l’édition.

D’abord auteur de grandes enquêtes à caractère sociologique ou historique (Les porteurs de valises, Les Intellocrates, Tant qu’il y aura des profs, Génération, Tu vois je n’ai pas oublié avec Patrick Rotman, ou Nos Médecins et Tant qu’il y aura des élèves en solo), il s’est tourné vers des essais et des récits plus personnels et littéraires où la mer occupe souvent une place importante (Besoin de mer, L’Abeille d’Ouessant, Le Livre des tempêtes, Au bout de la remorque) ainsi que vers l’autobiographie avec Le Vent du plaisir ou Toute la mer va vers la ville.

A l'automne 2005, il est élu écrivain de marine.

En juillet 2006, il quite les éditions du Seuil, en désaccord avec la perte d'indépendance d'une maison où il a publié 23 livres et édité 250 titres.

 Il collabore à divers journaux, notamment Les Cahiers pédagogiques, Causes Communes (journal de la Cimade), et Le Télégramme où il s'exprime chaque dimanche.  Il a tenu, pendant douze ans, une chronique au Monde de l’éducation et a été nommé expert indépendant auprès du Haut Conseil de l’évaluation de l’école.

En mai 2007 est sorti aux Éditions du Panama son vingt-sixième livre, Paquebot, qui est aussi son premier roman. En avril 2008, il poursuit sur le mode de la fiction avec Demandons l'impossible, "roman-feuilleton" dépeignant une famille aux prises avec les événements de mai 68.
En février 2010, il publie une recueil de nouvelles, La diagonale du traître.

Sa quatrième oeuvre de fiction paraît au printemps 2011 : Comédie musicale évoque le monde d'Hollywood au temps de la chasse aux sorcières.

Après la nomination d'Olivier Bétourné à la tête du Seuil, il retrouve - comme auteur - sa maison d'origine en publiant "Ceux d'en haut, une saison chez les décideurs" (avril 2013).

Il a obtenu, entre autres, le grand prix Henri Queffélec du livre maritime et le prix « mer » de l’Association des écrivains de langue française pour Besoin de mer, le prix de l’ACORAM pour l’Abeille d’Ouessant, le prix du Cercle de la mer pour Au bout de la remorque (Avec Charles Claden), le prix Nadar pour Le Livre des tempêtes (photographies de Jean Gaumy). Le Chef d’État Major de la Marine lui a remis sa coupe (conjointement avec Charles Claden) en 2000.

Hervé Hamon est aussi documentariste (Génération, Tant qu’il y aura des profs, Tant qu’il y aura des élèves, Sécurité Sociale 30 ans d’indécision, Nos médecins à cœur ouvert), ou scénariste de fiction.
A bord du remorqueur Abeille Flandre, il a tourné et réalisé Chasseurs de tempêtes, grand prix du film d’aventures. Début 2012, il tourne et réalise "Port de nuit".

Il n’a sollicité ni reçu aucune décoration, et s’en trouve fort bien. Pourtant, à force d'intrigues et de bassesses, il ne désespère pas d'être un jour nommé chevalier de la coquille Saint-Jacques.